AccueilContact

03.20.42.01.17   contact@ns-groupe.fr

FRANCONSEIL  est une filiale du groupe de conseils en Investissement financier NS CONSEILS PATRIMOINE ET FINANCE

Prélèvement d'organes : Qui ne dit mot consent !

Posté le : 05/12/2016

Pour ce faire, on pourra s'inscrire sur le registre national automatisé des refus de prélèvement, géré par l'Agence de la biomédecine, sur papier libre ou en remplissant le formulaire à disposition sur le site de l'Agence, accompagnée d'un justificatif d'identité. Une personne pourra également exprimer son refus par écrit et confier ce document à un proche qui le remettra à l'équipe de coordination hospitalière de prélèvement si la situation se présente. En l'absence d'écrit, un proche pourra aussi faire valoir l'opposition au don d'organes qu'une personne a manifestée expressément de son vivant. Le refus de prélèvement des organes, révisable et révocable à tout moment, pourra concerner l'ensemble des organes ou certains d'entre eux.